Inofolic - Story line

Optimisez vos chances

Relations sexuelles régulières

AYEZ DES RELATIONS SEXUELLES RÉGULIÈRES

Cela peut sembler évident, mais le 1er conseil pour optimiser ses chances d’obtenir une grossesse est d’avoir des rapports sexuels réguliers avec son partenaire. En effet, la durée de vie maximale d’un spermatozoïde est de 5 jours dans le tractus génital de la femme et l’ovule doit être fécondé 12 à 24h après l’ovulation. L’ovulation a généralement lieu entre le 13eme et 15eme jour du cycle, ce qui correspond à environ 1 semaine après les règles. Il est donc recommandé d’avoir des rapports sexuels réguliers et particulièrement pendant la période de fécondité optimale.
La période de fécondité correspond à la période pendant laquelle la probabilité de concevoir un enfant est maximale. Cette période dure environ 5 jours et se situe au moment de l’ovulation(9).

Séparateur - Lien astuces 1 à 2

Luttez contre le surpoids

LUTTEZ CONTRE LE SURPOIDS

Le surpoids des hommes et femmes désirant concevoir un enfant peut parfois être un obstacle. En effet, chez la femme, plusieurs équipes de recherche ont observé que le fait d’être en surpoids ou obèse pouvait avoir un effet nocif sur la qualité et la maturité des ovocytes(10). L’obésité entraine aussi une moins bonne réponse aux traitements de la fertilité mais aussi une augmentation du taux de complications pendant la grossesse. Ainsi, il a été démontré qu’une perte de poids grâce au sport et à une meilleure alimentation peut augmenter les chances de concevoir et peut aussi augmenter le taux de naissances vivantes chez les femmes obèses. Chez l’homme, l’obésité entraine une diminution de la production de spermatozoïdes et des dysfonctions érectiles plus fréquentes(11).

Séparateur - Lien astuces 2 à 3

Arrêtez de fumer

ARRÊTER DE FUMER

Les effets du tabac sur la fertilité sont maintenant bien connus. Des études ont démontré que l’infécondité est plus fréquente chez les femmes exposées à la fumée de cigarette. De plus, des études menées sur des patientes inclues en protocole de FIV ont permis de montrer que les ovocytes recueillis étaient moins nombreux et de moins bonne qualité chez les patientes fumeuses que chez les patientes non fumeuses. Ces patientes avaient également environ deux fois moins d’embryons que des patientes non fumeuses. Pour finir, il a été démontré que le tabac pourrait accroitre l’infertilité des enfants de sexe féminin exposés au tabac au stade fœtal(12). Chez l’homme, le tabagisme est associé à une mobilité et un nombre réduits de spermatozoïdes dans la semence(13).

Séparateur - Lien astuces 3 à 4

Stoppez l'alcool

STOPPEZ L’ALCOOL

Il est conseillé de suspendre la consommation d’alcool dès le désir de projet parental. En effet, une étude a démontré un lien entre la consommation d’alcool et les chances de concevoir à chaque cycle menstruel. Quelle que soit la quantité d’alcool consommée, les chances de procréer étaient diminuées pour les femmes qui consommaient de l’alcool(14).

Séparateur - Lien astuces 4 à 5

Une alimentation équilibrée

UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE

Il est préférable d’adopter une alimentation équilibrée pour maximiser les chances de procréer. Il est ainsi conseillé de consommer(15) :

1. 5 fruits et légumes par jour
2. Du pain, des céréales et d’autres sucres lents à chaque repas selon votre appétit
3. Des produits laitiers 3 fois par jour
4. Des protéines (viande, poisson ou œufs), 1 à 2 fois par jour
5. De l’eau à volonté
6. Limitez la consommation de matières grasses, de sel et de produits sucrés

 

Bien vivre sa grossesse